Comment avoir une surcomplémentaire santé ?

surcomplémentaire santé

Publié le : 17 septembre 202110 mins de lecture

La surcomplémentaire santé est un contrat supplémentaire à un contrat de complémentaire santé. Ce dernier est un contrat qui permet de se faire compléter le remboursement de la sécurité sociale ou de l’assurance maladie avec les frais de santé comme une consultation, un frais dentaire, un frais optique, … Et même si le complémentaire santé permet le remboursement d’une grande partie des frais médicaux, il n’est, toujours, pas suffisant pour des frais médicaux élevés ou pour des services médicaux spécifiques. C’est pour cela qu’il existe le contrat surcomplémentaire santé qui permet de pallier ce genre d’inconvénient.

Signer une surcomplémentaire santé : que savoir ?

Une surcomplémentaire santé est un contrat de santé qui est souscrit avec une mutuelle ou une assurance complémentaire santé qui permet d’avoir un meilleur taux de remboursement sur les frais de consultation, d’hospitalisation, de frais dentaire, de frais optique, … Ce contrat santé est recommandé pour les personnes qui ont un mauvais remboursement sur leurs frais médicaux avec leur mutuelle ou leur assurance santé. Une surcomplémentaire santé est un contrat différent du contrat de complémentaire santé. On peut y souscrire chez son assureur, une mutuelle et une compagnie d’assurance. Mais il est important de savoir que le peu d’agences d’assurance offre ce type de contrat et qu’il contient aussi des clauses assez spécifiques. Comme le délai de carence où l’assuré n’est pas indemnisé par son assureur après s’être souscrit à ce contrat. Il y a, aussi, les différentes garanties qu’elle offre pour l’assuré comme le taux de remboursement sur les frais dentaires, optiques, consultations par un spécialiste, … Il est, aussi, important de connaître quelques points avant de signer ce genre de contrat. Comme les personnes concrètement couvertes par ce contrat assurance qui est généralement l’assurée ou lui et une tierce personne de son choix. Le délai de carence, les cas où le tiers payant marche. La prise en charge pour une hospitalisation dont les frais d’hospitalisation sont à la charge de l’assureur, mais les frais de confort pour l’assuré. Les clauses d’exclusion qu’il faut connaître, car l’assuré peut refuser une indemnisation dans certains cas. La franchise pour des cas de sinistre. Les dépassements horaires pour les tarifs supplémentaires à la charge de l’assuré comme pour la chirurgie, l’anesthésie, … Et enfin la résiliation du contrat. Ce sont les points les plus importants à vérifier avant de signer ce contrat d’assurance.

Comment fonctionne une surcomplémentaire santé ?

Une surcomplémentaire santé est comme une complémentaire santé qui apportera plus de taux de remboursement sur les frais médicaux compris dans la garantie. Ce taux s’additionne avec les autres contrats d’assurance santé du client. Cela est, souvent, pris par les personnes qui ont des factures élevées pour les frais médicaux. Le remboursement des frais médicaux se fait sur 3 niveaux dont le premier la sécurité sociale puis la mutuelle et enfin la surcomplémentaire santé. Ce contrat d’assurance permet en général de réduire à 0 % les frais de santé. La sécurité sociale est obligatoire pour tout le monde. Mais la mutuelle ne l’est pas, mais souvent, ce n’est pas assez pour certaines personnes, c’est pour cela qu’on choisit de prendre un troisième niveau d’assurance. De plus, ce contrat d’assurance couvre une large gamme de frais de soin comme les prothèses dentaires, les frais optiques, le congé parental, les cures thermales. Ce contrat coûte environ 35 € par mois, mais varie selon les garanties proposées. On peut, aussi, changer de sur-mutuelle si on n’est pas satisfait des services de notre contrat d’assurance santé. On peut le faire après une année de contrat passée puis on peut résilier notre contrat n’importe quand après.

Pourquoi souscrire à une surcomplémentaire santé ?

La surcomplémentaire santé est nécessaire pour les personnes qui veulent se couvrir d’avantages en cas de besoin et de mieux adapter leurs garanties à leurs besoins. Cela permet entre autres d’améliorer sa couverture santé avec des garanties expertes pour la consultation des médecins spécialistes, des prothèses dentaires, les lunettes, … De plus, il existe en général 4 types de garanties qui permettent de renforcer sa couverture santé. Et pour le différencier avec un complémentaire santé, la surcomplémentaire santé permet de répondre à des besoins spécifiques et de soutenir des frais médicaux dont l’indemnisation d’un complémentaire santé est quasi inexistante. Cela se manifeste surtout par les dépenses pour les frais dentaires, optiques, les cures thermales, l’hospitalisation, la maternité et le congé paternité. Cela est, aussi, très avantageux pour les personnes qui ont des frais médicaux très élevés. Mais il est, aussi, important de vérifier son contrat complémentaire santé pour savoir s’il est le plus adapté à la situation de l’assuré.

Choisir une surcomplémentaire santé

On sait qu’il est très avantageux de souscrire à une surcomplémentaire santé. Mais il est, aussi, important de bien le choisir pour avoir les avantages possibles par rapport à notre situation. Pour cela, il faut, d’abord, bien choisir les prises en charge dans le contrat de santé. Il faut, aussi, vérifier le meilleur taux de remboursement sur les frais de santé. Car cela peut changer pour les frais dentaires, optiques, … Il est aussi important de prendre en compte le tarif fixé par l’assureur et le montant maximal de charge indemnisé par celui-ci. Il est, donc, primordial de vérifier le contrat et le niveau de garantie de la surcomplémentaire santé. De plus, on peut, aussi, utiliser un comparateur d’assurance en ligne ou prendre conseil dans une agence d’assurance pour avoir un avis de professionnel pour faire le bon choix, faire des économies sur le budget de reste à charge et de se simplifier cette tâche.

Les intérêts de la surcomplémentaire santé dans une entreprise 

Il s’agit, tout d’abord, commencer par ne pas confondre surcomplémentaire santé et complémentaire santé. Car, les compléments classiques proposent l’ensemble des prestations groupées, alors que la surcomplémentaire est plus réactifs aux besoins ciblés, ce sont donc des services sur-mesure. Selon l’Accord 11 janvier 2013 effectué par (ANI), l’entreprise sera tenue de mettre à disposition de ses salariés des associations d’entraide adhérentes obligatoires négociées à partir de janvier 2016. Rassurez-vous ; ce contrat est susceptible de répondre pleinement à leurs besoins, car il doit respecter le minimum de soins déterminé par l’état. Cependant, tout le monde ne souhaite pas le même besoin en matière de santé, raison pour laquelle certaines entreprises proposent des contrats multiples ou la possibilité de sélectionner des employés à des prix différents. Par contre, il se peut que certaines personnes ne profitent pas de cette opportunité, et il peut être raisonnable de signer un contrat surcomplémentaire santé. Mais attention, il faut prendre compte que : avant de choisir une surcomplémentaire santé, pensez à bien vérifier s’il faut résilier votre contrat de mutuelle (si l’adhésion n’est pas obligatoire) afin qu’il soit plus judicieux d’inscrire sur un nouveau contrat de surcomplémentaire santé. Peut-être plus approprié. Pour cette raison, il est recommandé de comparer les offres qui vous sont proposées afin de faire le meilleur choix. En résume, ce dispositif a été mis en place afin de répondre aux besoins de gens dans leur santé, car il permet de rembourse certaines de vos charges. Mais pour en avoir plus d’information à ce sujet, n’hésitez pas à demande aux experts dans le domaine, il vous fourniront tous les conseils qu’il vous faut.

Plan du site